Combien vaut votre e-réputation?

25 fév

Que ce soit au travail ou dans votre vie privée, vous tenez certainement à votre réputation. Mais avez-vous déjà essayé de chiffrer sa valeur?

Vous ne vous êtes peut-être jamais posé cette question, mais sachez que vous pourriez bien être amené à le faire très rapidement. D’après l’auteure et conférencière Rachel Botsman la réputation et surtout l’e-réputation (son pendant sur le web) vont devenir la monnaie de la nouvelle économie, rien de moins!

Elle a développé cette idée lors du TEDGlobal 2012 en septembre dernier (la vidéo de son talk est en bas de l’article), et au premier abord cela peut sembler farfelu.

Cette monnaie ne nous appartient même pas vraiment puisqu’elle dépend avant tout de ce que les autres pensent de nous. Et surtout nous ne pouvons pas nous en défaire: pas question de donner de votre réputation à quelqu’un d’autre, en échange de produits ou de services.

Mais quand on y réfléchit, dans de nombreux cas une bonne réputation est source de gains bien réels que l’on peut chiffrer. Un entrepreneur qui lève des fonds sera financé sur sa réputation au moins autant que sur son projet. Une bonne réputation est aussi synonyme de meilleures conditions d’embauche à compétences égales.

Et l’e-réputation est cruciale sur le web. Vos clients ne peuvent pas vous serrer la main et vous parler les yeux dans les yeux. Vous n’avez pas de produit à leur mettre dans la main avant qu’ils ne l’achètent.

Pour qu’ils vous achètent quelque chose, il faut qu’ils vous fassent confiance au préalable. En d’autres termes, vous devez avoir bonne réputation à leur yeux.

D’ailleurs l’expression e-reputation suscite de plus en plus d’intérêt. Voici les tendances de recherches Google pour ce mot depuis 2009:

Google trend e-réputation

Et en parlant de Google, qu’est-ce que l’Authorship sinon la volonté de leur part de mieux évaluer chaque page web en lui associant l’e-réputation de son auteur?

Alors, l’e réputation est-elle la monnaie de demain comme le pense Rachel Botsman?

Vous aimez cet article?

Recevez toutes les nouveautés par e-mail chaque semaine, avec en prime quelques bons plans exclusifs!


Votre mail ne sera ni vendu, ni échangé, ni spammé.
 

6 réponses à “Combien vaut votre e-réputation?”

  1. Bruno@Concours de Belote 26 février 2013 à 11 h 21 min #

    Salut Samuel,

    Il est clair qu’il est important de surveiller sa réputation et que si elle devient mauvaise, cela peut coûter très cher.
    Hors-sujet: j’ai pris du retard dans mon projet de blog participatif aussi je vais plutôt publier ton article sur mon blog http://www.brunotritsch.fr dont le PR vient de grimper à 3, je pense que cela te sera plus bénéfique.
    Aussi, pourrais-tu me le renvoyer sous format HTML (images en pièces-jointes s’il y en a)?

    Merci d’avance.

    Amicalement, Bruno

    • Samuel 26 février 2013 à 13 h 45 min #

      Salut Bruno,

      Ca marche, je t’envoie ça dans la journée ;)

  2. Tang 9 mars 2013 à 12 h 40 min #

    Comme elle le soulève, Big brother est bien là. La création de liens choisis entre individus ne peut que difficilement se passer de rencontres IRL.
    La généralisation de notes de réputation laissées sur le net apporte une transparence qui n’a d’intérêt que pour les transactions marchandes.
    Il n’est pas certain que les réputations des individus à la marge de ces notes y résistent.

    • Samuel 9 mars 2013 à 17 h 56 min #

      Je suis d’accord avec vous, les rencontres IRL sont indispensables pour créer de vrais rapports humains, mais les systèmes d’e-réputation favorisent les interactions entre les gens (couchsurfing, covoiturage, etc), et ces interactions peuvent déboucher sur de vraies relations.

      Mais il y a indéniablement un risque pour les libertés individuelles et la vie privée. On n’est pas encore à la mesure globalisée de l’e-réputation, mais les choses évoluent dans ce sens.

      En tout cas les agences de com spécialisées dans le domaine ont à coup sûr de beaux jours devant elles ;)

  3. Sandrine Kinart 13 mars 2013 à 13 h 31 min #

    L’ereputation est un sujet passionnant aussi bien pour les marketers que pour les juristes. C’est ce qu’on a essayé de démontrer sur le site http://www.cathat.be :-)

    • Samuel 13 mars 2013 à 14 h 14 min #

      Bonjour,

      Merci pour votre retour et bravo pour votre site.

      Je le trouve très instructif et bien pensé, et en plus il intègre des photos de chat mignon, son succès est donc quasi certain :D

Plus dans Business, Webmarketing
Les 3 niveaux de la communication sur le web
E-Marketing Paris: session de rattrapage
Sécuriser ses comptes facilement et gratuitement
Fermer